SAT 31

Synthèse de la Réunion d'Information du 16/11/2016

  • Par sat31
  • Le 23/11/2016

Sat31 16 11 16

Grand succés pour cette réunion d'information ! 300 personnes selon les organisateurs ! 120 selon la préfecture ! ;-))

Merci à tous pour votre présence !

Réunion du 16 novembre 2016

 

Chers (ères) Collègues,

Vous avez été nombreux à participer à la réunion d’information du 16 novembre 2016.

Plus de cent vingt professionnels recensés dans la salle, ce qui prouve votre intérêt pour les changements à venir touchant notre profession.

Nous vous remercions : pour votre présence, votre implication, les très bonnes questions portant sur les préoccupations légitimes que provoquent ces évolutions technologiques, ont permis un débat sain et constructif.

 

Cette soirée a été l’occasion de promouvoir la mise en place de la plateforme Open Data « LE TAXI » et l’application « TAXILOC » pour l'agglomération TOULOUSAINE et la Région OCCITANIE.

 

Nous avions en référence nos collègues de l’Hérault (FNAT34) qui ont démarrés au printemps 2016 en « zone test » l’application « TAXILOC » le succès étant là, notre devoir est de faire partager au plus grand nombre ce que nous estimons être un progrès pour la profession.

Nous remercions aussi les intervenants pour la qualité de leurs propos qui nous ont éclairé sur les tenants et aboutissants de l’enjeu à venir.

 

   Nous adressons nos remerciements tout particulièrement à :

*Mme Ghislaine DELMOND, Maire de Quartier (Amidonniers, COMPANS-CAFARELLI), représentante de M. Jean Luc MOUDENC Maire de la ville de TOULOUSE.

Qui par sa présence et son implication pendant la réunion nous a signifié l’intérêt de la Ville de Toulouse pour ses artisans taxis et autres. Nous recevons avec plaisirs ses encouragements et son soutien pour avancer dans le changement.

 

   Nous remercions aussi pour leurs présence :

*Mme Reine GINESTOUS du Service Transport à la Mairie de Blagnac.

*M. Philippe RIOU, Directeur de la Direction Départemental de la Protection des Populations.

Tous deux nous ont assuré, après la réunion, de leur soutien auprès des associations de commerçants et de consommateurs pour communiquer et promouvoir le numéro unique pour les taxis 3443, si simple à retenir.

Sat31 16 11 16a

Et bien sur nos chaleureux remerciements aux intervenants principaux sans qui la réunion n’aurait pas eu de sens et qui ont pris la peine de faire le déplacement depuis Paris pour nous rencontrer :

 

*M. André DORSO, Directeur du projet « LE. TAXI », bras droit de M. Alain VIDALIES Secrétaire d’ETAT en charge des Transports, de la Mer et de la Pêche.

*M. Pierre PEYRARD, Président Directeur Général de TAXILOC (Groupe DEVERYWARE) « Société française, implanté en France et qui paie ses impôts en France, respectant scrupuleusement la législation française, aux services des artisans taxis » P. PEYRARD

*M. Michel GOUGEON, Président de la Fédération Nationale des Artisans Taxi, au service de la profession depuis 1939 (la FD… pas M. GOUGEON ;)).

 

M. Michel GOUGEON nous présente le marché tel qu'il est aujourd'hui, l'évolution technologique dédiée aux consommateurs par l’utilisation massive des Smartphones et des applications qui ont amené l’apparition d’UBER et autres plateformes VTC.

Il fallait remettre le taxi dans son bon droit, l’autorisant à stationner sur la voie publique et être plus proche des consommateurs.

Créer une application nécessite des fonds propres et des capacités techniques qu’une fédération n’a pas.

D’où le partenariat passé avec « TAXILOC » dans le respect des lois qui s’applique pour être en conformité avec la plateforme nationale « LE. TAXI ».

 

M. André DORSO avec une équipe d’ingénieurs informatiques a créé la plateforme nationale « LE. TAXI ».

Contre tout attente il nous a révélé que la difficulté majeure n’est pas la technologie utilisée mais le respect des textes législatifs pour la mise en place de la plateforme.

 

Toutes les applications connectées doivent respecter la législation.

  • La loi laisse à chaque taxi la liberté de s’enregistrer ou non sur la plateforme.
  • Chaque taxi (artisan, locataire) est libre de choisir l’application avec laquelle il souhaite travailler.
  • Se sont les applications qui s’occupent de l’enregistrement des taxis sur la plateforme Data « LE TAXI ».
  • Un dossier complet est demandé au taxi afin que le secteur de chacun soit respecté. (pas de maraude possible hors secteur, pas de taxi clandestin!).
  • Comme chacun reste sur sa zone, la commande passée est considérée comme une course en maraude locale, donc pas de course d’approche. (les VTC ne comptent d’ailleurs pas de course d’approche, ce qui fait leur succès !).

 

Sat31 16 11 16b
Sat31 16 11 16c

M. Pierre PEYRARD nous a présenté l’application « TAXILOC », en premier lieu, elle respecte scrupuleusement la loi, il y a seulement six applications référencées aujourd’hui. Hélas beaucoup d’applications disponibles sur nos Smartphone ne respecte pas la loi, mais sont utilisés par les taxis ;

À chacun de nous le soin de vérifier.

  • L’historique :
  • Le smartphone est créé par Apple en 2007 avec l’IPhone3. D’autres marques emboiterons le pas devant le succès du concept.
  • UBER est créé an 2009 au USA, seulement deux ans après.
  • Le 22 juillet 2009 la loi sur la libéralisation du transport est votée, les VTC sont nés (Loi de Frédéric LEFEVRE, en janvier 2010, seule la FNAT avait manifeste à Avignon contre les premiers VTC, EASY TAKE).
  • 2011 Uber arrive en France, il sera suivi les années suivantes par de nouvelles plateformes dans le monde entier… Didi CHUCING en Chine, LYFT aux USA, Chauffeur Privé (SNCF) en France, Ô Chauffeur et autres…
  • 2012 Création d’UBER POP, la colère gronde…
  • Septembre 2015, arrêt d’UBER POP sous l’action des Taxis, de certaines sociétés de VTC et de l’action du Député M. THEVENOUX.
  • Début 2016, le président François HOLLANDE demande au Député M. Laurent GRANDGUILLAUME de réunir tous les acteurs et de proposer des solutions conciliant la sécurité du consommateur, la modernisation du secteur (LE TAXI) et l’utilisation des datas pour les applications.
  • En moins de 10 ans tout à changer très vite… 

 

  • Création de TAXILOC :
  • 2016, TAXILOC est créé (par la société DEVERYWARE, spécialiste de la géolocalisation) en respectant les accords de la plateforme « LE TAXI », soutenu par la FNAT, premier essai à MOMPELLIER en avril 2016.   
  • 3443 le numéro unique vient d’être lancé le 1er octobre 2016 par TAXILOC.

 

  • Fonctionnement et avantages de TAXILOC :
  • Le client télécharge l’application TAXILOC.
  • Où appelle le 3443.
  • Le client est automatiquement géo localisé, le taxi disponible du secteur est hélé numériquement par la plateforme « LE TAXI ».
  • TAXILOC confirme la distance et le temps d’approche où se situe le taxi, la marque, sa capacité de transport et autres infos.
  • Le client confirme sa commande.
  • Un SMS confirme la course au chauffeur, avec les coordonnées du client et le taxi va chercher le client.
  • À l’issue de la course, le client peut évaluer la qualité du service rendu, s’il le souhaite.
  • Le cas échéant, si personnes n’est disponible immédiatement, TAXILOC bascule l’appel client vers les centrales ou groupement de taxis afin de garantir le service.
  • Sur les petites communes, TAXILOC appelle simultanément les chauffeurs les plus proches sur la base de « LE TAXI ».
  • Le coût de l’appel est gratuit pour les chauffeurs de Taxi Driver (FNAT) et de 1€/ appel+ coût de l’appel pour le client.
  • Le coût de l’appel surtaxé évite les fausses courses.

 

  • Communication et Plus :
  • NUMÉRO UNIQUE : 3443
  • Cartes de visites à distribuer par les chauffeurs avec le 3443.
  • Stickers sur les véhicules.
  • Vitrophanie lunette arrières.
  • Flyers distribués dans les gares et aéroports.
  • Communications vers les Mairies et Associations de Consommateurs.

 

Le succès de ce numéro sera d’abord et avant tout le vôtre, il est donc important de s’inscrire rapidement à TAXILOC et de communiquer le numéro à chacun de vos clients. Ceux ci voyageant dans toute la France, ils appelleront d’autres taxis dans d’autres villes et inversement. Le 3443 a vocation à devenir le numéro réflexe des taxis de France, 20.000 taxis l’utilisent déjà ! il doit être légal du 17 pour la police et du 18 pour les pompiers ! À nous de jouer et de le faire connaître au plus grand nombre !

Sat31 16 11 11d

En reprenant une phrase du blog de Laurent Guillaume : « Jean JAURES disait, que le courage c’est comprendre le réel et d’aller à l’idéal. On ne gagne que les combats que l’on mène ». Comptez sur nous pour mener avec vous le combat jusqu’au bout.

 

Merci de votre attention, de votre présence, de votre soutien, c’est ce qui nous motive à continuer notre action.

 

Cordialement, l’équipe du SAT 31, membre de la FNAT.

 

Son président Didier GOUZOT.

Sat31 16 11 16e

FNAT Grandguillaume Taxiloc FNAT driver Michel Gougeon André Dorso