SAT 31

Communiqué de presse du 17 mai 2019 - Loi LOM

  • Par sat31
  • Le 19/05/2019

Cher(e)s Adhérent(e)s,

Afin de vous tenir informer au plus près de l’action le Président de la FNAT,  Michel Gougeon nous a adressé ce communiqué.

Etablit par l’inter syndicale de l'ensemble des formations, suite à la réunion de vendrdedi 17 mai, avec le ministère des transports 

Concernant la loi LOM

En vous en souhaitant bonne réception.

Groupement des Taxis Rhone-Alpin

TRA

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

INTERSYNDICALE NATIONALE TAXIS

DU 17 MAI 2019
REUNION AVEC LE CABINET DE LA MINISTRE ET SON ADMINISTRATION
LOI D’ORIENTATION DES MOBILITÉS

Les Syndicats Professionnels du Taxi ont été reçus ce jour par le cabinet de la Ministre des transports, suite à nos interpellations sur les dangers de l’écriture actuelle de la Loi LOM pour le devenir des Taxis, mais pas que.

Les acteurs politiques et publics du transport nous assurent avoir entendu, compris la et les nécessités de clarification d’écriture des points que nous avons relevées. Par conséquent ceux-ci n’étaient point faux !

Nous prenons acte de la parole qui nous a été adressée en ce sens, qui doit se matérialisée sous 48h00, par un courrier de la Ministre E. BORNE à notre attention.

Celui-ci doit lever les ambiguïtés d’écritures soumis à interprétation et qui souffrent critiques, nous en convenons dorénavant toutes et tous.

Étant des professionnels de parole, responsables, nous ne doutons pas de la parole publique à cette heure.

L’ensemble des points d’écritures et de proposition d’amendement que nous avons portés ont retenu l’attention et pour certains d’entre eux sont dore et déjà retenus par la commission parlementaire.

Il reste que dans l’attente de disposition d’écriture conclusive pour les taxis, la mobilisation du 28 mai reste à l’ordre du jour.

Il convient donc avec diligence, que tous les éléments de discussion de ce jour, soient formalisés par la Ministre, ce dont nous ne doutons pas.  

Au vu des enjeux, nous demandons toujours à ce que soit mise en œuvre une procédure de médiation sous l’égide du Premier ministre en concertation avec la Ministre des Transports. Encore une fois, cette demande ayant pour but, non de surseoir à la date du 28 mai 2019, mais uniquement de résoudre les fondements de notre mobilisation.

 

 

Les signataires :

Président UNT : Monsieur Rachid BOUDJEMA  /  Président FNAT : Michel GOUGEON 

Président FNTI : Monsieur Ahmed SENBEL  / Vice-Président FFTP Fabrice CAVALLERA 

Président FNDT Didier HOGREL : 

communication FNAT Michel Gougeon Loi LOM